Combo Tour

Publié le par JULIEN M

Je souhaite vous présenter le « Combo Tour » proposé par ATEC, et plus spécialement par Enrique Morales Sánchez. Enrique travaille pour ATEC mais est aussi un guide touristique diplômé (site internet link).

Le tour « combo » est une combinaison de 3 activités : découverte de la maison indienne du chocolat, la visite d’un jardin de plantes médicinales dans la réserve indigène de Watsï et une randonnée jusqu'à une cascade dans la forêt primaire.

J’ai eu la chance de participer à ce tour mercredi :

8h du matin, Enrique passe me chercher à l’agence en compagnie de 4 touristes New-Yorkaises et nous voila partis tous ensemble en buseta (minibus local) en direction de la maison indienne du chocolat. C’est en fait une fabrique de chocolat de petite taille, très artisanal. Nous avons été reçus par Petronila, une femme indigène qui connait beaucoup de choses sur la culture « Bríbrí » car elle fait elle-même partie de cette tribu. Elle nous a expliqué comment faire du chocolat à partir du cacao, mais elle nous a surtout raconté comment était la vie au sein de la tribu Bríbrí avant les années 1960 et la volonté du gouvernement Costaricien d’inculquer la culture latine à ces populations indigènes. Le Shaman était quelqu’un de très important, et la femme n’avait qu’une place secondaire dans la société (elle nous a expliqué que l’arrivée du Christianisme ainsi que son interprétation de la bible lui a changé la vie). Cependant elle reste très attachée à ses racines et fait tout son possible pour que cette culture soit reconnue et perdure.

Ensuite, nous sommes partis à la rencontre de Don Katato dans la réserve Watsï. Cet homme est un Shaman, c'est-à-dire qu’il cure ou prévient les maladies grâce aux plantes qu’il cultive dans son jardin. Dès le début, il annonce la couleur : « toutes les plantes que tu vois ici on une utilité, que malheureusement peu de gens connaissent ». Cet homme est une mine d’information et il est très heureux de pouvoir transmettre ses connaissances. Sa famille confectionne également des objets artisanaux qui sont en vente.

Enfin, notre excursion se termine à la cascade Watsï à quelques 20 minutes de marche dans la jungle de Talamanca. Sur le chemin, nous voyons des grenouilles rouges vénéneuses, et le bruit si caractéristique de la forêt tropicale humide donne un peu la chair de poule aux touristes, en plus Enrique en rajoute en nous disant qu’il y a des jaguars (ce qui n’est pas faux !!). Mais après avoir traversé 4 fois la rivière, nous voici devant la cascade : magnifique ! Nous pouvons nous baigner et se faire masser par la chute d’eau, en plus l’eau est fraiche (contrairement à la mer qui est trop chaude !), un vrai bonheur. Enrique avait tout prévu, il nous offre des mangues et un jus de fruit pour terminer cette journée en beauté.

 

 

Publié dans stage ATEC

Commenter cet article