Paroles d'enfants

Publié le par JULIEN M

Bonjour,

Je souhaite vous présenter un autre projet qui me tient à coeur, il s'agit d'un voyage qui commencera en novembre 2010, en voilier à la rencontre des enfants de différents pays. Voici donc une présentation de notre projet et tous les liens vers le blog et le site web du capitaine de Mana'o et ami Cédrik Brach.

 

 

Le projet "Paroles d'enfants"

 

"... Que tu lui donnes un crayon, et l'enfant bâtit sa maison.." (Claude NOUGARO)

 

Et bien donnons leur ce crayon !

Crayons de couleurs, à papier ou à encre, appareils photo ou caméra…etc. Du dessin au poème, de la photo à l’interview, les outils d’expressions sont multiples et les enfants sont nombreux : 6,7 milliards d’individu sur terre dont 1,8 milliards d’enfants de moins de 15 ans ! Quel regard portent-ils sur ce monde d’adultes ? Quels sont leurs rêves, leurs doutes, leurs espoirs ?

 

 

Objectif :

 

Recenser l’expression d’enfants issus de pays et de cultures différentes à propos du monde dans lequel nous vivons actuellement, et de ce à quoi ils aspirent.

 

 

"Allier passion du voyage, désir de rencontres, de découvertes et démarche de projet."


 

La démarche :

 

Allier passion du voyage, désir de rencontres, de découvertes et démarche de projet. Le concept « Paroles d’enfants » s’inscrit dans le cadre d’un voyage en voilier dont le départ est prévu pour novembre 2010 ; et est né de la volonté d’ajouter à ce voyage une dimension autre, basée sur la rencontre et l’échange.
Le parcours, nous mènera dans un premier temps de France jusqu’en Guyane ; avec pour étapes les Canaries, le Sénégal (Dakar et Casamance), le Cap vert et le Brésil (Salvador de Bahia et Amazonie). L’arrivée en Guyane est prévue autour d’avril / mai 2011.

Chaque escale donnera lieu à la mise en place d’un travail avec les enfants d’une école implantée à cet endroit.

L’idée est bien d’intégrer dans ce projet les enfants rencontrés, de les impliquer dans sa globalité et non de se contenter de « collecter des dessins ». De ce fait, les ateliers mis en place intégreront aussi : présentation du voyage, un peu de géographie (d’où venons nous, où allons nous), présentation de ce qu’on fait les enfants du pays précédent et de ce que deviendra leur travail.

La mise en valeur de l’expression issue de ce projet (sous forme de dessins, de poèmes, de photos, de vidéos) se fera ensuite en 2 temps. Pendant le voyage, les créations seront mises en ligne régulièrement via internet sur le site http://paroles-d-enfants.blogvie.com. En fin de parcours, nous éditerons un ouvrage retraçant le voyage et le projet (photos, textes…etc. à l’appui).

Afin d’amorcer la création, le projet débutera en septembre 2010 dans une école française.

 

 

"Tiens ! voici un crayon, parles moi du monde"

 

crayon.jpg

La mise en oeuvre :

 

On ne peut demander à un enfant, tout comme à un adulte de se confier, et de s’exprimer personnellement et intimement de but en blanc. Ce serait d’une part risquer de n’avoir qu’une expression « superficielle » et d’autre part retirer à ce projet sa dimension humaine, d’échanges et de rencontres.

...Chaque enfant recevra un crayon de papier..

Afin d’apprendre à se connaître et à se comprendre, et malgré la barrière de la langue, quoi de plus universel pour un enfant que le Jeu ? C'est donc par le jeu et l’apprentissage des arts du spectacle, en utilisant (en plus du reste du matériel) le crayon comme un objet détourné de son rôle premier, que nous mettrons progressivement en place une situation d’échanges aboutissant sur un travail d’expression (dessins, poèmes, phrases,  photos, interview…etc).

enfants.jpg

 

" Comment c'est là-bas ? C'est long de traverser ? "

 

Les voyages en voilier ont toujours fasciné les terriens que nous sommes. Les grands explorateurs (Colomb / Magellan), les navigateurs d’aujourd’hui (Mc Arthur, Tabarly) en passant par les marins d’hier (Moitessier/ Gerbault) sont toujours apparus comme des personnages mystiques. Et malgré toute l’encre coulée sur les miles parcourus par ces hommes et ces femmes de mer, les gens restent curieux, contemplatifs en imaginant un voilier traverser les océans. Alors que New York n’est plus qu’à 7h00 de paris en avion, un voilier de plaisance met 15 jours pour rallier les 2 continents ; alors un tour du monde… . Un des objectifs du projet est de transmettre aux enfants rencontrés cette magie de la vie en mer, de la rencontre d’autres cultures, de l’importance d’aller vers l’autre, d’échanger et de se comprendre.

 

manao.jpg

 

Pour plus d'informations:

 

link  Le blog du projet "paroles d'enfants"

link  Le site de l'homme du bout du monde

link  Le groupe Facebook du projet

 

Je vous remercie par avance de faire circuler l'info à vos contacts, ce projet mérite d'être connu!

Nous recherchons aussi des personnes suceptibles de nous aider, que ce soit pour du matériel pédagogique (crayons, matériel de cirque, costumes, maquillage...) ou pour communiquer sur le projet dans les médias, ou tout autre coup de main sera le bienvenu.

 

Bon vent.


Commenter cet article

matthieu robert 14/04/2010 22:06


Ah béh c'est bien, ça se concrétise ton projet!
Il me tarde que tu nous fasse part de cette expérience!
Faites le contrôle technique du bâteau quand-même!
ciao


brach 11/04/2010 22:18


yeah yeah